Rénovation de la plomberie : quels sont les travaux de base ?

Le plombier est un ingénieur en mécanique appliquée au bâtiment. Son rôle est d’aider à la bonne circulation de liquides dans les vannes, les tuyaux, les pompes et les robinets. Aujourd’hui, certains bricoleurs s’exercent pour réparer les pannes mineures des conduits. Voici les travaux de base pour une bonne rénovation de la plomberie dans votre maison.

Maitriser le fonctionnement du robinet arrêt général

Le compteur d’eau comporte plusieurs petits aspects à maitriser. Il s’agit du robinet d’arrêt général dont le rôle est de couper l’alimentation de la maison pendant une urgence. C’est un aspect à maitriser pour éviter que la maisonnée soit inondée.

Le clapet antipollution ou antiretour et de purge

La base de plomberie passe par la maitrise de l’installation du clapet antipollution ou antiretour. Son rôle est d’assurer la répartition de l’eau dans les différents compartiments de la maison. Grâce à ce clapet antiretour, l’eau ne retournera pas dans les canalisations. En cas de fuite, il faudrait être capable de détecter la panne afin d’y apporter une solution.

Quant au robinet de purge, il permet la vidange automatique des canalisations lorsque cette tâche n’est pas assurée par les occupants de la maison. Il faut dire que le mécanisme de purge est quelquefois incorporé au clapet antipollution.

Connaître les autres appareils de plomberie

En plus des compteurs et autres mécanismes relatifs au métier de plombier, il faut connaitre le mode de fonctionnement des autres appareils intervenant dans la gestion de l’eau. Il s’agit entre autres du réducteur de pression dont le rôle est la régulation du débit d’eau. Dans les centres de santé, la pression d’eau est de 2 à 3 bars. Si la pression d’eau dans votre maison excède 3,5 bars, les tuyaux risquent d’exploser. La régulation du débit optimal d’eau est alors un travail de base de la plomberie.

A l’inverse, il faudrait installer un suppresseur si votre débit d’eau est très faible, c’est-à-dire inférieur à 0,3 bar. Si vous réussissez l’installation, le surpresseur se mettra en marche dès l’ouverture du robinet. Enfin, il faut installer un antibélier qui prévient ou annihile les ondes de choc qui surviendraient après l’interruption brusque de la fourniture de l’eau.

Simplification de la distribution d’eau dans l’habitation

Les plombiers professionnels s’arrangent pour que les différents endroits où se trouvent les robinets ne soient pas trop éloignés. En d’autres termes, la salle de bain, la cuisine, la buanderie ne doivent peuvent être séparés par un mur pas trop épais. Il est conseillé de faire les canaux d’évacuation avec soin, surtout quand il s’agit des maisons en hauteur. Il faut dès lors placer les salles de bain et les WC de sorte qu’ils aient une même chute d’évacuation.

L’installation d’autres appareils de traitement d’eau relève aussi des travaux de base de la plomberie. Ils neutralisent ou réduisent à néant les substances nuisibles telles que le plomb, le tartre et le nitrate présents dans les tuyaux. Ils éliminent aussi les matières en suspensions ou les odeurs nauséabondes. A ce niveau, il faut accorder de l’attention à la propreté des tuyaux, car s’ils sont sales, la qualité de l’eau peut en partir. Le nettoyage et l’entretien des appareils d’eau doivent être constamment entrepris.

Post Comment