Rénovation de maison intérieure

À chaque fois que vous poussez le pas de votre porte, un voile s’abat sur votre visage. Ce qui était autrefois un foyer chaleureux s’est peu à peu mué en une résidence sans âme. Peut-être est-il temps d’illuminer votre demeure en procédant à une rénovation de maison intérieure…

Seulement voilà… En dépit de votre bonne volonté, vous ne savez pas par où commencer. Entre la peinture, le carrelage et les sanitaires, vous ne savez à quel saint vous vouer. Inutile de paniquer plus que nécessaire. Cet article est là pour éclairer votre lanterne et vous guider sur le sentier de la rénovation intérieure.

Rénovation intérieure : toujours débuter par un état des lieux

« Quand on ne sait pas d’où l’on va, il vaut mieux savoir d’où l’on vient » – Anonyme.

Comment comptez-vous réaliser une rénovation intérieure qui restera dans les annales si vous n’avez pas idée des travaux à réaliser ? Avant de vous armer de pots de peinture et de truelles, prenez le temps de faire un état des lieux.

Est-ce que vos papiers peints sont conservables ou doivent-ils impérativement être retirés ? Qu’en est-il de l’état de votre parquet flottant ? Votre installation électrique répond-elle encore aux normes en vigueur ou doit-elle être modifiée ?

Réaliser un état des lieux devrait être le premier réflexe des particuliers qui entreprennent de donner une nouvelle vie à leur bâtisse. Très souvent, en s’adonnant à cet exercice, des problèmes plus complexes sont révélés au grand jour. C’est notamment le cas des fuites d’eau, de l’humidité ou des défauts de canalisation.

Sans une certaine expertise, il est parfaitement impossible de réaliser un bilan en bonne et due forme. Ce qui semble n’être qu’une broutille aux yeux d’un profane peut être un signe annonciateur d’une menace à ne surtout pas négliger.

Avant de débuter une rénovation intérieure, faites appel à une entreprise spécialisée dans le BTP afin d’avoir une idée précise de l’état actuel de votre domicile. Vous pouvez faire l’impasse sur l’aide de ces experts, mais ce sera à vos risques et périls…

Quelles sont les différentes étapes pour une rénovation intérieure réussie ?

Quelle erreur que de limiter la rénovation intérieure à un rafraîchissement de peintures… Pour donner un nouveau souffle à votre résidence, vous allez devoir relever vos manches et plonger dans le cambouis.

De fait, des travaux de rénovation intérieure réussis passent systématiquement par plusieurs étapes. On peut ainsi citer :

  • la redistribution de l’espace au-travers de l’abattement de cloisons ou du changement de fonctions des pièces ;
  • le changement des installations d’eau et d’électricité ;
  • la modification ou la création de nouvelles ouvertures ;
  • la mise à jour du système de chauffage ;
  • la réfection des sols, carrelages et plinthes ;
  • la reprise des installations de la cuisine ;
  • le changement de mobilier ou d’éléments incrustés (placards, dressings, etc.) ;
  • etc.

Après avoir lu cette liste, vous avez sans doute réalisé qu’il faudra plus que l’aide de votre cousin pour mener ces travaux à bien. Mal réalisées, ces opérations peuvent avoir des conséquences néfastes. Carreaux qui se décollent, chutes d’étagères, canalisations qui s’obstruent créant une véritable mare dans la maison… En cherchant à économiser quelques euros, votre facture risque de devenir encore plus salée.

En outre, soyez honnêtes envers vous-même… Possédez-vous vraiment le laïus nécessaire pour réaliser ces travaux comme il se doit ? En confiant les travaux de rénovation intérieure de votre maison à des experts, non seulement vous jouirez du savoir-faire d’artisan qualifié, mais en outre, vous êtes sûr que la rénovation intérieure se passera bien.

Qu’à cela ne tienne, si vous désirez réaliser vous-même la rénovation intérieure de votre maison, voici quelques-uns des travaux qui vous attendent.

Rénovation intérieure : rafraîchir les peintures

À la lecture de l’expression « rénovation de peinture », le bac à peinture et le rouleau sont les outils qui viennent généralement en tête. Repeindre ses murs est une étape déterminante dans la rénovation intérieure d’une maison.

En quelques minutes, l’atmosphère de votre maison peut être radicalement transformée par le biais d’une peinture. Bleu canard, magenta, orange sanguine, les couleurs vives apportent modernité et dynamisme dans votre foyer. À l’inverse, des teintes plus calmes telles que le gris anthracite jouent la carte de l’intemporalité.

Rénovation intérieure : refaire les cloisons ou isoler les murs

Dans le monde du BTP, le terme Placoplatre est un vocable bien connu. Créé par la société Saint-Gobain, ce matériau de construction permet de peaufiner la réalisation des murs, des plafonds intérieurs ou à hisser des cloisons.

Fixé par des vis, des rails ou hissé sur des montants en bois, le Placoplatre garde cependant la même structure. À chaque fois, il s’agit d’une plaque de plâtre chaudement moulée entre deux fines couches de carton.

Élément phare des travaux de rénovation intérieure, le Placoplatre permet d’habiller et de structurer l’intérieur en un court laps de temps.

Rénovation intérieure : aménagement des combles

Depuis toujours, vous rêvez de posséder des combles dignes d’un chalet de montagne. Niché sous la toiture, vous admirerez le paysage dans une salle spécialement conçue pour cet espace. Attention cependant… Aménager ses combles ne peut faire sans respecter certaines conditions.

Si la hauteur sous plafond est supérieure à 1,80 mètres, vous devrez absolument avoir l’aval de la mairie. Si les travaux vous octroient un espace supplémentaire oscillant entre 5 et 40 mètres carré, vous devrez aussi passer par la case mairie. Même son de cloche si les travaux d’aménagement de vos combles aboutissent à un changement de l’aspect de votre façade. Et ce n’est pas tout…

Outre ses obligations légales, aménager ses combles ne peut se faire tant que certains critères ne sont pas réunis :

  • la charpente doit être de type traditionnel ;
  • la pente sous toit doit être au moins égale à 30°;
  • idéalement, la hauteur sous plafond doit varier entre 2,20 et 2,50 mètres.

Bien évidemment, accomplir ces travaux de rénovation intérieure nécessitera des charpentiers, des maçons, des menuisiers, etc. Pensez-vous vraiment être en mesure de les réaliser à la seule force de vos deux bras ? Ne prenez pas de risques inutiles. Confiez votre rénovation intérieure à des professionnels pour pouvoir dormir sur vos deux oreilles.

AWOLF Rénovation vous conseille également pour la rénovation de votre toiture et de votre façade.